Qu'est-ce-que le RP ? [ Guide ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce-que le RP ? [ Guide ]

Message par Thorgan Galarde le Dim 5 Fév - 11:42

Introduction : qu'est-ce que le RP ?

Le Rôleplay (RP), alias le jeu de rôle, est tout simplement le principe de vivre à travers son personnage durant une séance de jeu.

Pour ceux qui ont déjà pratiqué le jeu de rôle sur table, c'est encore plus simple : le RP sur un MMO se fait encore plus naturellement dans le sens où vous avez déjà un décor d'implanté et un personnage avec une apparence. Ainsi, le travail d'imagination à effectuer pour s'accorder avec le MJ et les autres joueurs n'est plus à faire.
On peut aimer les jeux de rôle sur table et ne pas aimer le RP sur un jeu en ligne. L'inverse marche aussi.
Il s'agit simplement d'une nouvelle approche.

Pour ceux qui n'ont jamais pratiqué le jeu de rôle sur table, pas de panique ! Ce n'est pas un pré-requis nécessaire !!
Pour vous, je décrirais simplement le RP comme une forme de théâtre où chaque événement n'est pas forcément calculé à l'avance et ou l'improvisation est à sa place. Et que les timides se rassurent : pratiquer le RP ne veut pas forcément dire que vous allez vous retrouver sur le devant de la scène du jour au lendemain avec une salle pleine à craquer pour regarder (ou lire) votre prose. Le RP se pratique généralement à plusieurs et il s'agit d'une activité qui vous permettra de recevoir, mais aussi de donner en retour.
Et non, ce n'est pas une secte !

La base la plus importante du RP

Un joueur se trouvant dans la peau d'un personnage féminin devra l'incarner, le faire parler et agir comme si ce personnage féminin possédait sa propre conscience et son propre libre arbitre. Dans le cas inverse, une joueuse pourra également choisir d'interpréter un personnage masculin et laisser volontairement sa féminité de coté.

Dans le RP, toute notion d'hors-RP (HRP) ne doit pas être abordé dans les canaux prévus à cet effet (sauf cas de force majeur, mais le sujet sera abordé plus tard).

Une belle twi'lek papillonne des yeux en vous regardant pour vous séduire ? Qui est le ou la joueuse derrière le clavier n'a absolument aucune importance. Tout ce qui compte, c'est comment réagira votre personnage à cette situation et il sera inutile d'enchaîner votre RP sur des questions HRP sur les canaux RP. Dites vous bien que le ou la joueur/se qui vous fait face n'en aura pas envie.

N'oubliez pas une chose, le RP reste du RP. Une fois déconnecté du jeu, le RP est "terminé" ou "en pause" et vous n'êtes plus votre personnage. Dans le cas inverse, vous êtes prié de prendre rendez vous avec un bon psy car vous avez besoin d'aide.

Donc en gros, le truc à ne pas faire :
Machin dit : Euh sinon, t'es une fille en vrai ??


L'utilité de soigner son écrit

Le RP s'écrit normalement et le Sms est totalement proscrit ainsi que les abréviations. Comme mentionné précédemment, il s'agit d'une activité où vous allez "donner" et "recevoir". Si vous n'accordez pas un peu d'attention à votre façon d'écrire et donnant ainsi quelques difficultés à votre partenaire RP pour vous lire, vous lui ferez perdre du temps et du plaisir (et le temps peut être très important, comme vous pourrez le lire plus tard).
Soigner son écrit est le meilleur moyen pour vous apporter la sympathie HRP du rôleplayer à qui vous avez à faire !

Pour ceux qui ont encore un doute sur l'utilité de ce soin à apporter à vos phrases, je dirai une chose toute simple. Le RP (contrairement au jeu de rôle sur table) peut être vécu en jeu comme en dehors du jeu (comme en écrivant l'histoire de votre personnage sur un forum, par exemple). On peut difficilement apprécier le RP sans aimer lire un minimum.
Donc si vous êtes du genre à aimer lire les conversations MSN de votre petites soeurs de 9 ans, sachez que ce n'est pas le cas de tout le monde.
En gardant en tête que pratiquer le RP est une façon d'offrir à un autre joueur du plaisir... Vous comprendrez rapidement l'utilité de perdre 4 ou 5 secondes supplémentaires pour corriger une ou plusieurs fautes dans l'une de vos phrases. Voire, penser à écrire les voyelles dans vos phrases et non exclusivement les consonnes...

De plus, les joueurs à qui vous allez faire face n'auront que votre écrit pour se faire une opinion sur votre RP (et une opinion pour savoir s'ils souhaitent continuer à RP avec vous ou non). À vous de voir l'effet que vous comptez produire.

Donc en gros, le truc à ne pas faire :
Machin dit : rien ne ser 2 chrchet la supairioriter, i fo chrchai l'ékilibr padawan...
(Avouez que l'écriture de cette phrase casse un peu le truc, quand même...)

/!\ : Nous venons de voir les raisons pour soigner votre écrit. Si vous avez un problème sévère pour écrire comme une dyslexie ou une dysorthographie par exemple, vous avez toujours la possibilité d'inclure vos fautes à votre RP, comme en jouant votre personnage de manière à ce qu'il possède un accent prononcé. Etant moi même dyslexique, j'ai conscience que c'est pas toujours facile d'écrire dans un français totalement impeccable et irréprochable. Mais faire un effort pour s'appliquer en vaut clairement la chandelle !

Machin dit : Veuillé excusai mon accant, j'ai grandis cher les Wookies...

La personnalité de votre avatar

Si vous souhaitez réellement vous investir un minimum dans votre RP et y passer plus de quelques minutes par jour, vous verrez très rapidement la nécessité de démarquer votre Chevalier Jedi d'un autre Chevalier Jedi. Et pour ça, il n'y a pas 36 solutions : il faut une personnalité à votre avatar.
Avec le système de quête disponible dans Star Wars et des différents choix de dialogues, votre personnage a probablement déjà commencé par se faire un caractère. Est ce que votre Contrebandier ne pense qu'à l'argent et au profit ? Est-ce qu'il est un véritable adepte de la gâchette juste parce que c'est fun ? Il n'y a que vous pour répondre à ces questions.
Et il n'y a également que vous pour savoir quelle personnalité vous souhaitez voir chez votre avatar et quel caractère vous souhaitez incarner durant vos sessions RP.

Donc pour définir une personnalité à votre avatar, le moyen à mettre en oeuvre n'est pas de tout déballer à votre interlocuteur dès la première rencontre. Mais tout simplement de vous mettre dans la peau du personnage et de le jouer tel quel.
Si vous avez quelques difficultés à définir le caractère que vous devez interpréter en jeu durant votre RP, vous pouvez toujours écrire un texte sur une feuille ou encore des mots clés sur un post-it comme : coléreux, sensible, pleutre, dragueur, misogyne, joueur, courageux, agoraphobe...
Vous avez carte blanche et la possibilité de façonner la personnalité de votre avatar comme bon vous semble. Faites vous plaisir !

/!\ : Il est plus facile de jouer un contrebandier vénal qu'un ravageur Sith hématophobe !

Si vous connaissez mal l'univers, inutile de jouer un expert de la galaxie. Parce que si vous croisez la route d'un véritable puriste de Star Wars, à chaque énormité que vous allez sortir, il aura envie de vous égorger. En HRP, on parle du joueur là, pas du personnage

À l'inverse, si votre personnage est un savant, un scientifique, un diplomate ou tout autre type d'individu supposé s'exprimer correctement ou maîtriser un sujet particulier, votre expression et vos connaissances devront être en accord, quitte à faire un minimum de recherche sur le sujet.
Il est plutôt rare qu'un ambassadeur important s'exprime comme le tenancier d'une cantina miteuse.
Et inversement, si vous jouez un soldat bourrin, rentre-dedans et sans éducation, inutile de chercher à vous exprimer comme un livre, ça ne collera pas au personnage. C'est bien l'un des seul cas où écrire volontairement incorrectement est adapté à la situation.

Le truc que vous pouvez faire :
Machin dit : B'jour ma p'tite dame ! Z'êtes bien mignonne... Si vous cherchez quelqu'un pour vous t'nir compagnie cette nuit, vous n'avez qu'à m'faire signe !...

Le truc à ne pas faire :
Machin est un médecin renommé.
Bidule est un voleur des bas quartier.
Bidule dit : Bien le bonjour cher Machin. Il semblerait que le plat du sabre laser de votre opposant vous ait légèrement éraflé le coude. Nonobstant votre évidente capacité à prendre soin de vous même, souhaitez vous mon assistance afin de vous escorter en lieu sûr ?
Machin dit : Aide moi ! Il m'a coupé le bras ! Je saiiigne !!
(Pour les deux du fond qui ne suivent pas... Un sabre laser cautérise, donc il n'y a pas de sang...)

Ne pas décrire les pensées de votre personnage

Une erreur que de nombreux débutants font. Et une erreur visible encore chez de nombreux rôleplayers habitués à ce loisir...
Lorsque vous écrivez une émote, il est primordial de décrire une action. Elle peut être plus ou moins longue, plus ou moins détaillé mais surtout... Surtout !... Elle ne peut PAS décrire ce que votre personnage pense.
Vous devez probablement vous demander ce que vous pouvez bien faire pour transmettre l'émotion ressentie par votre personnage... La réponse est très simple : la phrase de dialogue si vous souhaitez voir votre personnage exprimer tout haut ce qu'il pense ou ressent, ou encore l'émote si vous souhaitez uniquement le sous-entendre.
Mais par pitié, n'écrivez plus sur les canaux RP ce que votre personnage pense !! Vous réduisez les intrigues ! Vous privez votre interlocuteur de se poser de multiples questions sur la situation présente ou sur votre personnage !!
Est ce que vous jouez directement carte sur table à une partie de poker ? Non ? Bah moi non plus. Et chaque rôleplayer devrait agir ainsi et garder une part du mystère et du suspense !

Dans l'exemple suivant, je vais vous présenter exactement la même situation et la même façon de penser du personnage Machin mais interprété de deux façons différentes.

Le truc à ne pas faire :
Bidule donne une baffe à Machin.
Machin se dit que la gifle lui a fait super mal. Bidule est vraiment trop stupide de l'avoir frappé...
Machin dit : Tu perds rien pour attendre...

Le truc que vous pouvez faire :
Bidule donne une baffe à Machin.
Machin garde les yeux clos au moment où la main de Bidule s'abat sur sa joue et a un léger mouvement de recule. Après quelques secondes de silence, il ouvre à nouveau les yeux et jette un regard noir à celui qui a osé lever la main sur lui, la joue étant déjà toute rouge.
Machin dit : Tu perds rien pour attendre...

Vous n'êtes pas devin

Lorsque vous croisez une personne dans la rue que vous ne connaissez pas : vous ne connaissez pas son nom. Il n'est d'ailleurs pas affiché au dessus de sa tête. Au niveau RP : c'est pareil...

Si vous croisez un personnage que votre avatar n'a jamais rencontré, par défaut, vous ne le connaissez pas. Ni son visage, ni son histoire, ni son nom. Et il en sera de même pour lui.
Avant de vous adresser à ce personnage inconnu par son nom, pensez à le lui demander !

Bien entendu, il peut y avoir quelques exceptions à la règle mais dans ce cas, il est préférable de vous arranger avec le joueur en question et en HRP.

Si l'un de vos avatars secondaires (rerolls) croisent un personnage que vous connaissez avec votre avatar principal, n'oubliez pas de vivre des nouvelles présentations. Parce que si votre personnage Machin connaît Bidule, n'oubliez pas que votre second personnage Truc ne connaît pas Bidule pour autant (sauf cas exceptionnel bien sur) !
Vous avez déjà joué au Sims ? Bah c'est le même principe...

En complément du principe que vous n'êtes pas devin, vous pouvez malgré tout utiliser les titres affichés par les autres joueurs dans votre RP et jouer le RP comme si vous aviez déjà eu des échos sur le personnage en question.
Vous pouvez récupérer les "échos" et les "bruits de couloirs" via le titre affiché mais par n'importe quel moyen, jusqu'à une certaine limite, bien sur... Il n'est pas question non plus d'inventer toute une histoire autour de votre interlocuteur qu'il n'aurait pas vécu.

Le truc que vous pouvez faire :
Machin croise Bidule pour la première fois.
Bidule affiche le titre "Capitaine".
Bidule dit : Je suis Bidule.
Machin dit : Bidule... Capitaine Bidule ? J'ai entendu quelques prouesses à son égard mais j'avoue avoir du mal à imaginer que ça puisse être vous...
Bidule dit : Oh ?... Pourquoi ça ?...
Machin regarde Bidule en plaçant une main devant sa bouche pour retenir un léger rire.
Machin dit : Je sais pas... Je m'attendais à quelqu'un ayant un certain charisme... Une forme d'attraction autour de lui... Pas comme vous, quoi !
(Bref, je vais pas vous faire un dessin, vous voyez le principe.)

Le syndrome du Super-Héros

Le titre de ce paragraphe est à prendre au sens large. Ce que vous devez retenir, c'est que vous n'êtes pas seul sur scène.

Durant une session RP, il y a vous. Généralement, il y a d'autres personnages (mais pas obligatoirement, chose que vous verrez plus tard). Et c'est tout cet amas qui fait la scène et la situation.
Comme je l'ai déjà mentionné dans un autre point, pratiquer le RP est à la fois recevoir et offrir. Il est donc de première nécessité de ne pas prendre et conserver toute la place pour vous seul ! Sinon, c'est un peu comme comparer la situation à un jardin pour enfant où l'un d'entre eux refuse de se séparer de son ballon. Et bien là, c'est pareil.

Parfois, certains personnages ou joueurs préfèreront opter pour un rôle légèrement secondaire durant une scène. Par timidité ou par choix. Quoi qu'il en soit, animer un RP se résume à être l'acteur principal d'un film. Saut qu'en matière de RP, vous êtes entouré de pleins d'acteurs principaux.

Le RP doit également être un cycle. Si vous êtes en position de force à un moment donné, vous devez accepter d'être en position de faiblesse à un autre moment. Et je ne parle pas forcément de combat ni même de joute verbale. C'est un ensemble. Accepter d'être au premier plan revient à accepter de passer au second plan un peu plus tard.

Le truc à ne pas faire :
Machin est un jeune padawan complètement perdu à Korriban et accessoirement, il est entouré de pleiiiiins de Siths.
Machin dit : Je vais tous vous tuer !
Les nombreux Siths entourent Machin de façon menaçante.
Machin jette son sabre vers les Siths et les décapite tous d'un coup.

Laisser de la liberté aux autres joueurs

Un proverbe qui est à dire et à redire en RP est que la liberté des uns s'arrêtent là où commencent celle des autres !
Ainsi, dans le cas d'une petite altercation physique entre votre personnage et celui d'un autre, faites bien attention à vos émotes, quitte à mettre le résultat de votre /roll entre parenthèses pour que l'autre joueur puisse s'adapter à votre RP.

Le truc à faire :
Machin essaye d'empoigner Bidule par le col de sa veste. (72)
Bidule tente d'esquiver l'empoignade mais tombe au sol. (76)

Ou encore :
Bidule va pour s'en aller lorsque Machin réussi à l'empoigner par le col de sa veste. (23)

Bien entendu, je parle encore du principe de /roll mais ce n'est pas obligatoire. Sachez seulement que vous ne pouvez pas décider des actes d'un autre personnage. Donc faites bien attention à ce que vous écrivez. Dans le doute, utiliser le verbe "essayer" qui passe généralement bien dans ce type de RP.
Ensuite, ça sera également à l'autre joueur de faire attention à ce qu'il écrit et surtout, à éviter le syndrome du Super-Héros !


Vous êtes maintenant prêts ( en ce qui concerne le RP ), que la force soit avec vous !
avatar
Thorgan Galarde
Admin

Messages : 68
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Chevalier Jedi
Affiliation: République

Voir le profil de l'utilisateur http://starwars-habboalpha.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum